AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥️

Nous sommes actuellement en Dans la période de Mars 2016 à fin Mai 2016 !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Projets (PV Paddounette)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Paddy White
Ex-Lionne
avatar
Ex-Lionne

Afficher infos

Messages : 405
Date d'inscription : 04/05/2015

Dossier
Statut Statut: Commercante en apprentissage
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 130

MessageSujet: Re: Projets (PV Paddounette)   Ven 31 Aoû 2018 - 21:42

J'ai à peine deux secondes à attendre avant que mon soleil ne se joigne à moi. Mon matelas s'enfonce doucement dans un craquement réconfortant alors que le silence se poursuit. Je ne le regarde pas, trop obnubilée par la bague. Je ne suis pas vraiment quelqu'un qui aime les bijoux. Je ne suis pas quelqu'un à qui on offre des bijoux ou des fleurs à vrai dire. En général j'ai plutôt du matériel de Quidditch, de potion ou de métamorphose. On m'offre aussi des livres en grande quantité. Je crois que c'est même la première fois que j'ai une bague, et c'est un chef d'oeuvre, une merveille d'imagination qui me correspond et qui correspond à l'être pour lequel je donnerai ma vie, plusieurs fois.

Je pourrais compter le nombre de fois où je suis resté aussi silencieuse. Le silence me terrifie habituellement. C'est comme une bulle qui se referme sur moi et m'étouffe, la seule façon de s'en sortir est de la refaire gonfler grâce à mes bêtises. Pourtant, pourtant je suis absolument à l'aise. Même plus que ça, je me sens bien dans ce silence, je ne me sens pas étrangère à la scène qui se passe, au contraire, j'en fais pleinement partie. Et ne pas débiter un flot d'absurdités me permet de me recentrer sur chaque petite chose. Sur le ploc ploc des gouttes qui s'écrasent sur le carreau. Sur le rire des enfants que l'on entend à peine dans ma chambre, sur le bleu de Nova qui ressort étrangement, presque fluorescent, sur mon bureau, sur la chaleur irradiant de la peau d'Arnaud, à quelques millimètres de moi. Arnaud. Tout n'est soudainement qu'Arnaud, de ce frôlement de jambes contre mes pieds, de cette main qui remonte doucement sur la peau, déclenchant un frisson immense. Je l'aime tellement que je pourrais mourir là, juste à côté de lui, ne le touchant que par la main.

Je fronce les sourcils et mon sourire disparaît peu à peu. Je tourne la tête et mon regard se perd dans la contemplation du mur face à mon lit. Comment je vois le mariage. C’est une de ces questions que toutes les filles se posent à un moment de leur vie, n’est-ce pas ?

Je me souviens d’un soir, à Poudlard, durant lequel mes camarades de dortoir faisaient des plans sur la comète, imaginant le mariage de leur rêve. Certaines voulaient se marier sous l’eau, d’autres dans leur jardin, certaines à la montagne, sous la neige et quand mon tour était venu… Le trou noir. Je soupire et murmure.

-Je… Je ne comptais pas me marier.

Et puis, avant que mon cher et tendre se fasse des idées je rajoute :

-Comprend par-là que je ne sais pas. J’ai jamais imaginé mon mariage. Si on m’avait dit il y a quelques mois, qu’à la sortie de Poudlard je serai fiancée et directrice d’orphelinat je crois que j’aurai ri. Je m’imaginais seule, tu vois ? Pour le reste de ma vie. Je m’imaginais quitter l’orphelinat, devenir batteuse pro, ou apothicaire ratée, ou docteur en métamorphose. Je m’imaginais louant un petit appartement dans le Londres moldu, être le seul mécène de l’orphelinat. Peut-être devenir la tutrice de Josh et faire une collocation avec Ellana quand elle aurait été en âge. Je n’ai jamais cru que je serais amoureuse, encore moins qu’on m’aimerait comme ça alors me marier… ça parait absolument hors d’atteinte.

Je ricane et lui lâche la main, puis la fait passer sur la couverture. Je baisse le regard et triture doucement la bague.

-Je suis désolée d’avoir si peu confiance en moi. Mais pour faire bref je n’ai jamais imaginé aucun mariage. Je ne suis jamais allée à un mariage avant celui de Damien. Et je ne sais pas si c’est ce que je veux ou non. As-tu pensé à quelque chose ?

Je lève la main afin de le faire taire s’il veut parler, une étrange idée me venant en tête.

-Je ne sais pas si ça se fait mais est-ce qu’on pourrait réfléchir à quelque chose qu’on peut faire pendant la cérémonie afin d’honorer tes parents ? Et Alicia, bien sûr, ce n’était pas vraiment ma mère mais je l’aimais comme tel. Oh j’ai aussi une autre idée, je sais que c’est juste une histoire d’accessoire mais on pourrait rajouter des plumes d’hippogriffe dans le bouquet de la mariée et faire faire des boutonnières en forme de plume. Je peux même désenchanter le collier que je t’ai offert pour récupérer la plume de Kob et te fabriquer un truc pour la cérémonie avec, si tu le souhaite ? Je veux dire, je ne sais même pas ce que tu veux faire mais ça pourrait être bien, non ?


J’essaie de calmer cet enthousiasme bizarre qui arrive de je-ne-sais-où.


"La magie est partout, dans chaque part de la vie.
L'enfant l'attrape comme une douce maladie,
Elle le façonne, le fait grandir et bien sûr se tarie.
Elle évite l'adulte de peur d'être anéantie.
Mais quand on y réfléchit,
Chaque être cache une petite part de Magie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud Malefoy
ADEM
avatar
ADEM

Afficher infos

Messages : 439
Date d'inscription : 10/05/2015

Dossier
Statut Statut: [En Attente ] ADEM 2° année Magizoologiste
Argent Argent: 5 705 gallions
Points Points: 2984

MessageSujet: Re: Projets (PV Paddounette)   Sam 1 Sep 2018 - 21:59
Il était bien rare d'assister à un tel silence de la part de ma Paddy. Elle ne restait d'ordinaire pas plus de trente secondes sans se sentir obligée de dire quelque chose, et j'avais toujours pensé qu'une telle volubilité était une qualité indéniable. J'avais même supposé que c'était peut être cela qui m'avait plu en elle, au départ : l'exact opposé du garçon timide et silencieux que j'étais alors. Pourtant, à cet instant, niché dans un silence confortable au creux de ses draps, j'avais la sensation que tout était parfait. Ce n'était pas un silence empli de malaise ou de gêne, non. Cela tenait davantage de l'instant calme et plaisant que partagent ceux qui s'aiment : mes propres parents évoluaient parfois dans une telle ambiance, présents l'un pour l'autre sans pour autant se parler.

Ce souvenir me tira un léger soupir, à mi chemin entre la nostalgie et la satisfaction : si je pouvais vivre un mariage aussi heureux que le leur, alors je n'aurais plus rien à souhaiter. Ma vie serait tout simplement parfaite. Ma question sur le mariage sembla la troubler et je craignis un instant de n'avoir dit quelque chose de bizarre. après une rapide analyse de ma phrase, je jugeai que le problème ne venait pas de mon anglais et sa réponse me rassura en quelque sorte :

-Je… Je ne comptais pas me marier.

Cela ne m'étonnait pas vraiment venant d'elle… Elle était de ces personnes qui prennent le monde tel qu'il se présente à elles, au jour le jour. Les projets sur le long terme n'avaient jamais été son fort, j'avais constaté cela à plusieurs reprises.

-Comprend par-là que je ne sais pas. J’ai jamais imaginé mon mariage. Si on m’avait dit il y a quelques mois, qu’à la sortie de Poudlard je serai fiancée et directrice d’orphelinat je crois que j’aurai ri. Je m’imaginais seule, tu vois ? Pour le reste de ma vie. Je m’imaginais quitter l’orphelinat, devenir batteuse pro, ou apothicaire ratée, ou docteur en métamorphose. Je m’imaginais louant un petit appartement dans le Londres moldu, être le seul mécène de l’orphelinat. Peut-être devenir la tutrice de Josh et faire une collocation avec Ellana quand elle aurait été en âge. Je n’ai jamais cru que je serais amoureuse, encore moins qu’on m’aimerait comme ça alors me marier… ça parait absolument hors d’atteinte.

Elle eut un espèce de petit rire nerveux et je lui jetai un regard indulgent et attendri. Elle avait bien fait des plans, en fin de compte… Tout en oubliant allégrement son propre bonheur. Rien d'étonnant venant d'elle. Quand avait-elle pensé à elle même et seulement elle, depuis le décès de sa chère Alicia ? Certainement jamais, j'en étais convaincu. C'était sa nature de ne penser qu'aux autres et je décidai à cet instant que mon devoir serait de provoquer des occasions pour elle d'être heureuse, aussi nombreuses que possible.

-Je suis désolée d’avoir si peu confiance en moi. Mais pour faire bref je n’ai jamais imaginé aucun mariage. Je ne suis jamais allée à un mariage avant celui de Damien. Et je ne sais pas si c’est ce que je veux ou non. As-tu pensé à quelque chose ?

Je m'apprêtai à répondre mais elle me coupa l'herbe sous le pied :

"Je ne sais pas si ça se fait mais est-ce qu’on pourrait réfléchir à quelque chose qu’on peut faire pendant la cérémonie afin d’honorer tes parents ? Et Alicia, bien sûr, ce n’était pas vraiment ma mère mais je l’aimais comme tel. Oh j’ai aussi une autre idée, je sais que c’est juste une histoire d’accessoire mais on pourrait rajouter des plumes d’hippogriffe dans le bouquet de la mariée et faire faire des boutonnières en forme de plume. Je peux même désenchanter le collier que je t’ai offert pour récupérer la plume de Kob et te fabriquer un truc pour la cérémonie avec, si tu le souhaite ? Je veux dire, je ne sais même pas ce que tu veux faire mais ça pourrait être bien, non ?


Je déposai un léger baiser sur son front, un doux sourire au coin des lèvres :

" Et pourquoi ne commencerions nous pas par un délicieux buffet ? "

Je lui servis mon sourire le plus radieux, amusé à l'idée d'un service qui ferait briller ses yeux aussi bien que les miens. La nourriture était en effet une question d'importance pour moi, et j'avais pu constater à plusieurs reprises que c'était également son cas. Une bonne partie de nos rendez-vous, en particulier au début de notre relation, avaient comporté un repas, des chocolats ou autres. J'ajoutai également d'un air malicieux :

"Et un gateau. Un énorme gateau, orné de lilas en sucre et de chocolats ensorcelés, comme ceux de la saint valentin."

Je lui jetai un regard amusé à ce rappel de nos débuts amoureux. Une impulsion me prit soudainement et je murmurai à son oreille, d'une voix basse et presque vibrante de tout l'amour que j'avais pour elle :

"Peut être alors aurais-je la chance de t'admirer dans une belle robe, qui te conviendra mieux que la tenue qui semblait si bien t'indisposer un peu plus tôt ?"

J'étais bien certain qu'elle ne comprendrait pas le sous entendu, aveugle comme elle l'était à ses propres charmes. J'étais pour ma part tout à fait ignorant en la matière, mais j'étais néanmoins convaincu que la passion qui s'était enflammée en moi à la vue de sa tenue n'était qu'un avant goût de notre future vie maritale. J'avais envie de la voir pomponnée et vêtue sur mesure, dans des atours qu'elle aurait choisis et qu'elle aimerait porter. La certitude qu'elle serait plus belle que jamais si elle se sentait à l'aise me saisit alors et je brûlai d'avance d'envie de voir cela. Je l'imaginai déjà, drapée dans une robe qui la mettrait en valeur, telle une fleur qui éclot au coeur d'un jardin ensommeillé. Je la pressai doucement contre moi, tentant de lutter contre les plus bas instincts qui grondaient au fond de mon coeur.


  DIALOGUES : 00ccff


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy White
Ex-Lionne
avatar
Ex-Lionne

Afficher infos

Messages : 405
Date d'inscription : 04/05/2015

Dossier
Statut Statut: Commercante en apprentissage
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 130

MessageSujet: Re: Projets (PV Paddounette)   Ven 14 Sep 2018 - 20:23
Je rougis de gêne, peu certaine de mes propos. Je n'ai aucune idée de ce qui peut se faire dans un mariage traditionnel. Et est-ce qu'il veut d'un mariage traditionnel ? Aucune idée. Je luis reprends les mains alors qu'il pose un baiser bienveillant et rassurant sur mon front. Je me sens bien, là, à ses côtés, sous ma couverture alors que l'orage gronde dehors et que la pluie tombe drue. Toute la fatigue morale de cette semaine a disparu. Toutes ces déceptions et ces refus de mécénat concernant l'orphelinat, tout cet accablement et ces échecs, tout a disparu au moment où mon Soleil a plongé son regard dans le mien. Et alors qu'il m'observe encore, ses grandes mains enveloppant les miennes, je me sens en sécurité. Et là, une phrase. Une phrase prononcée par mon cher et tendre qui me fais l'aimer plus que de mesure.

-Et pourquoi ne commencerions-nous pas par un délicieux buffet ?

Mon regard se fait alerte et mon sourire, jusqu'alors incertain, s'illumine soudain. Voilà un sujet que je connais comme ma poche : la nourriture. Et un buffet ? Quelle douce idée ! J'imagine déjà chacun se servir à sa convenance le ou les plats de son choix pour la quantité de son choix. Il y en aurait pour tous les goûts : enfants comme adultes.

-Et un gâteau. Un énorme gâteau, orné de lilas en sucre et de chocolats ensorcelés, comme ceux de la saint valentin.

-Oh Merlin, oui !

Je m’exclame en riant à moitié alors que mille idées me viennent en tête. Je crois qu’Arnaud n’a peut-être pas saisi l’ampleur de ce qu’il vient de lancer mais tant pis, j’y vais. J’ouvre ma grande bouche bavarde, absolument joyeuse, mes mains secouant les siennes dans de petites saccades excitées.

-Un gâteau à étages qui auraient tous un goût différent. Quelque chose d’harmonieux et de très sobre à l’extérieur et de super raffiné en bouche et en même temps des petits chats et lapins qui courent partout dessus ! Oh ! Il nous faut des sucreries en forme de balais qui volettent dans la salle pour les enfants ! Et aussi des amuse-bouche salés et des plats de toute sorte, chaud, froid, tièdes et aussi de la glace pour accompagner le gâteau ! Et puis...

Je me tais soudainement, les yeux pétillants de bonne humeur et le laisse prendre la parole.

-Peut-être alors aurais-je la chance de t’admirer dans une belle robe, qui te conviendra mieux que la tenue qui semblait si bien t’indisposer un peu plus tôt ?

Je m’adoucis aussitôt, pas tout à fait refroidie mais mon enthousiasme calmé par ses propos. Je lui souris, peu sûre de moi.

-Je serai ravie de porter une robe qui te plaise. Tant que je suis un peu à l’aise dedans, tout ira bien. Juste, pas quelque chose de trop serré. Je ne veux pas passer le jour de mon mariage à me dandiner comme une volaille. Est-ce que tu veux me parler ? De tes projets pour ce mariage ? Est-ce qu’il y a des traditions que tu voudrais suivre ? Je sais que tu es très respectueux des traditions de tes origines et je les respecterai avec plaisir, mon Soleil.

Je lui caresse la joue du bout des doigts puis dépose un léger baiser sur ses lèvres. Puis je soulève la
couette et m’installe entre ses jambes, mon dos contre son torse, une main liée à la sienne, la seconde reposant sur la couverture que j’ai replacé sur nous. J’ai juste envie de rester là toute ma vie, à parler de projets sous une couverture moelleuse, l’homme de ma vie m’enlaçant tendrement.


"La magie est partout, dans chaque part de la vie.
L'enfant l'attrape comme une douce maladie,
Elle le façonne, le fait grandir et bien sûr se tarie.
Elle évite l'adulte de peur d'être anéantie.
Mais quand on y réfléchit,
Chaque être cache une petite part de Magie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud Malefoy
ADEM
avatar
ADEM

Afficher infos

Messages : 439
Date d'inscription : 10/05/2015

Dossier
Statut Statut: [En Attente ] ADEM 2° année Magizoologiste
Argent Argent: 5 705 gallions
Points Points: 2984

MessageSujet: Re: Projets (PV Paddounette)   Sam 15 Sep 2018 - 22:54
Comme je l'avais anticipé, la réaction de ma douce petite fleur à l'idée d'un buffet bien garni ne se fit pas attendre. Son regard se mit à briller de milliers d'étoiles, lumineux et doux comme un ciel d'été. J'aurais juré voir une étoile filante dans son iris gauche à l'idée de déguster un gâteau spécialement fait pour nous et mon sourire s'élargit, tandis que mon coeur manquait un battement devant sa beauté ingénue. Elle ignorait tout de l'effet qu'elle produisait sur mon coeur, douce et affolante Paddy, son sourire presque enfantin plaqué sur son visage alors que son imagination s'emballait. Ah, je l'aimais tellement… J'avais envie, à cet instant, de la couvrir de baisers et de lui murmure inlassablement des mots qui me faisaient rougir rien qu'à les imaginer. Je n'étais pas capable encore de les prononcer, mais je les pensais si fort qu'ils devaient être écrits en évidence sur mon visage, dans mes yeux et mon sourire alors que je l'admirais.

-Oh Merlin, oui !

J'aurais presque pu voir ce qui se passait dans sa tête, depuis les petits chocolats sautillant partout jusqu'aux enfants qui se resserviraient à maintes reprises. Elle riait et je poussai un léger soupir de bonheur, satisfait d'avoir réussi à lui faire envisager la chose sous le meilleur angle, pour commencer. Elle se mit à gesticuler avec enthousiasme, toute entière à ses nouveaux plans alimentaires.

-Un gâteau à étages qui auraient tous un goût différent. Quelque chose d’harmonieux et de très sobre à l’extérieur et de super raffiné en bouche et en même temps des petits chats et lapins qui courent partout dessus ! Oh ! Il nous faut des sucreries en forme de balais qui volettent dans la salle pour les enfants ! Et aussi des amuse-bouche salés et des plats de toute sorte, chaud, froid, tièdes et aussi de la glace pour accompagner le gâteau ! Et puis...

A mesure que ses projets se précisaient, mon sourire gagnait en largeur, si bien que j'en eux mal aux joues. Je la reconnaissais bien là, et cela me faisait tellement plaisir qu'elle s'imagine tant de choses que j'avais envie de rire. Vint alors la question de sa tenue et son expression se modifia quelque peu. Je savais que l'idée de s'encombrer de jupes e lui plairait guère, mais j'étais bien peiné de mesurer l'étendue de son ignorance quant à sa propre beauté.

-Je serai ravie de porter une robe qui te plaise. Tant que je suis un peu à l’aise dedans, tout ira bien. Juste, pas quelque chose de trop serré. Je ne veux pas passer le jour de mon mariage à me dandiner comme une volaille. Est-ce que tu veux me parler ? De tes projets pour ce mariage ? Est-ce qu’il y a des traditions que tu voudrais suivre ? Je sais que tu es très respectueux des traditions de tes origines et je les respecterai avec plaisir, mon Soleil.

Elle me caressa la joue avant de m'embrasser puis de s'incruster plus près de moi encore, nos corps si proches que cela m'embrasa les joues. Heureusement pour mon honneur et le sien, je m'étais calmé de mon enflammement passager un peu plus tôt… Je la serrai contre moi avant de murmurer à son oreille, mon souffle chaud sur sa peau :

"Peu m'importe qu'une tenue me plaise si elle ne te plaît pas à toi. Sais-tu que les volailles ne comportent pas seulement des poules ou des dindes, mais aussi d'élégants paons ou de gracieux cygnes ? Tu n'es pas assez habituée aux vêtements sur mesure, pour penser que l'on puisse se sentir mal à l'aise vêtue par un professionnel. Ma seule exigence pour ce mariage, sera celle ci : ne regarde pas à la dépense. Je peux me permettre bon nombre de choses et j'aimerais marquer ce jour là d'une pierre blanche. Peu m'importe de vivre en jeans et baskets au quotidien, mais ce jour là, uniquement, j'aimerais pouvoir utiliser ce que mes parents m'ont légué. Je sais qu'ils auraient aimé être là. Mon père, certainement, aurait trouvé un moyen de nous faire mener par une calèche d'hippogriffes à l'autel et ma mère aurait veillé à ce que personne ne manque de rien. Elle aurait sautillé d'une table à l'autre et d'un invité au suivant pour s'assurer que chacun s'amuse. Je tiens à ce que leur esprit soit là, en quelque sorte et par conséquent je te demanderais de bien vouloir m'accorder le plaisir d'organiser la cérémonie publique. Pour tout le reste, nous verrons ensemble. Seulement… Ne regarde pas à la dépense. Vraiment. Faisons simplement ce qui nous ferait le plus plaisir."

J'étais certain qu'elle n'aurait de cesse de rouler des yeux au vu des montants exorbitants que j'envisageais, mais je n'en avais cure. C'était mon argent et je pouvais bien le dépenser comme je le souhaitais. On ne se mariait qu'une fois dans une vie et il était hors de question que d'inutiles considérations du type "je n'ai rien et je ne veux pas tout te devoir" ou quoi que ce soit viennent troubler la fête. De toute manière, à l'issue de cette cérémonie, ma fortune serait virtuellement la sienne.


  DIALOGUES : 00ccff


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Projets (PV Paddounette)   
Revenir en haut Aller en bas
 
Projets (PV Paddounette)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Projets (PV Paddounette)
» Ilum : des projets de pouvoir obscurs ?
» Flou de Preval irrite le Bresil pour la construction d'une centrale éléctrique
» reforme?
» Pisciculture : Croix-des-bouquets mise sur le lac Azueï
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Orphelinat Cowen-